mardi 19 février 2019



"Dimanche dernier se déroulaient les épreuves du championnat Pré-France BRETAGNE-NORMANDIE de cross-country, sur l'hippodrome de LISIEUX.

Deux athlètes du club - une première dans notre histoire - avaient réussi à se qualifier lors des championnats de Bretagne de cross à Yffiniac, trois semaines plus tôt : Yannick KERVOAL et Philippe BERLIVET.
 
 
 
 
Cette qualification récompense nos crossmen les plus assidus, après une saison pleine : cross de Morlaix en novembre, de Brest en décembre; championnat du Finistère (avec les renforts de Laurent COLIN, Jacques LE BRIS et Gwenaël TANGUY (l'équipe Master se classe 6ème)), puis championnat de Bretagne en janvier.
Si Philippe avait déjà atteint ce stade de la compétition en 2018 (155ème), il a pu faire découvrir à Yannick l'ambiance des grands championnats ... en espérant faire des émules l'an prochain (message aux copains!). En effet, le niveau de performance montré par nos Masters lors du départemental devrait permettre à l'équipe de se qualifier pour ces championnats Pré-France en 2020 (organisés dans le Morbihan).
L'ambiance est très bonne, d'autant plus que les spectateurs (plusieurs milliers) peuvent suivre pratiquement tout le déroulement des courses. Le niveau est très élevé, notamment en Master car la Bretagne est une des meilleures régions de France. Le circuit était sec et roulant malgré deux passages en dévers où il fallait monter puis redescendre la pente quatre fois de suite.
Yannick et Philippe ont eu le plaisir de cotoyer de grands champions lors de ce championnat qui regroupe les meilleurs crossmen bretons et normands : David LE PORHO (double-champion du monde de course de raquettes), Loïc LETELLIER (3ème des derniers championnats de France de cross), Jean-Michel QUERE (7ème français l'an dernier), les frères CHEKHEMANI (anciens internationaux sur piste), Alain RUEL (ancien international de cross), ...
 
Jamais deux sans trois!
Pour cette première expérience, l'aventure a commencé de façon un peu compliquée pour Yannick.
Grippé une semaine avant l'épreuve, sa préparation a été perturbée.
Mais cela ne semblait pas suffisant : une deuxième perturbation se produisit lors du footing du samedi soir.
Arrivés à Lisieux en fin de journée, la veille de la course, Yannick et Philippe ont pris le temps d'aller reconnaître en courant le site et le circuit avant la tombée de la nuit. Leur hôtel était situé à deux kilomètres de l'hippodrome. Mais à peine quelques dizaines de mètres parcourus et Yannick se prend les pieds dans une boucle en métal qui trainait sur le bord de la route. Et voilà Yannick étendu dans l'herbe, sur le bas-côté de la chaussée! Heureusement plus de peur que de mal.
Mais pour respecter le fameux dicton, Yannick rajouta un troisième événement lors du tour de reconnaissance du circuit. Dans le dernier virage avant le retour vers la ligne d'arrivée, sa cheville vrille sensiblement, une douleur se fait ressentir. Petit déchirement ligamentaire! Heureusement, après quelques foulées prudente, la douleur ne s'aggrave pas, la cheville n'enfle pas, mais l'inquiétude demeure pour le lendemain. Pas de pharamacie ouverte pour acheter une bande élastoplaste mais Philippe a un gel antalgique et anti-inflammatoire qui fait l'affaire.
Il n'y - heureusement - pas eu d'autres imprévus.
 
Après une bonne nuit et un copieux petit déjeuner, le moment de la course master approchait. Le départ de la première course des championnats était prévu à 11h. A 10h, le dosard était récupéré et l'échauffement a vite rassuré Yannick. Sa cheville semblait tenir.
Pas de problème pour le départ, vue la largeur (plus de 100m pour la ligne) et la longueur (400m de ligne droite) de la zone. Au coup de starter, Yannick part à bonne allure; Philippe, toujours prudent pour éviter les gênes respiratoires, se retouve en queue de peloton. Finalement, à un tour de l'arrivée, Philippe est revenu à quelques secondes de Yannick qui semble stimulé par le retour du coach sur ses talons. Tous deux finissent en accélérant dans l'emballage final avec un beau sprint terminal.




Classement course Master hommes :
143ème Yannick KERVOAL (10 026 en 38'32); 84ème breton; 18ème finistérien
147ème Philippe BERLIVET - 38'38 (19ème Master 2); 87ème breton; 19ème finistérien
 
Une belle satisfaction qui motive pour renouveler l'expérience l'année prochaine."



Les photos de la course ICI
Photos  Jacques LE BRIS