mardi 19 février 2019

 
 
 
 
 
Victoire de Laurent et de Sandrine dans sa catégorie 
Le dimanche 18 février nous étions 12 coureurs ( comme l'année dernière ) sur le nouveau circuit des foulées Landernéennes, un parcours qui a très bien convenu à Laurent tant il a écrasé la course. Un parcours semble t'il un peu plus difficile que l'ancien.
 
Les résultats du 6 km:  118 classés
  • Antoine  PARET           18ème  en  23'35           10ème SE
  • Stéphane  QUINIOU     69ème  en  32'17           12ème M1

Les résultats du 15,3 km :  443 classés
  • Laurent  COLIN                 1er  en  49'56
  • Mickaël  PREDOUR          22ème  en  58'17              10ème M1
  • Olivier  JEZEQUEL           30ème  en  59'04              12ème M1
  • Raphael BOURDON          38ème en 59'58                 18ème SE
  • Karim  GANAI                   62ème  en  1h02'16          26ème M1
  • Sandrine  BONIFAY          117ème  en  1h06'08        1ère M1
  • Sébastien  KERNEIS          225ème  en  1h13'21        77ème SE
  • Eric  PRIGENT                   323ème  en  1h19'48        86èmeM1
  • Jean-Luc  KERNEIS           376ème  en  1h25'12        81ème M2
  • Véronique  TANGUY         393ème  en  1h27'21        14ème M2
  • Sylvie  MARCHALAND    407ème  en  1h28'44        27ème M1



Photos de Gilles Rault






     
     
     
     
     
    La suite des photos ICI    ( actualisées le 20/02 ) Photos Séverine Loisel, Serge Quéméneur Guipavas Oxygène
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    *  Article du télégramme du lundi 18 février
    Organisées par le Footing Landernéen les foulées ont accueilli près de 600 athlètes dont 490 sur l’épreuve phare des 15 kilomètres. Dès les premières foulées Laurent colin prenait le commandement pour ne plus le lâcher. Au 8ème kilomètre il précédait son dauphin Thibault Plaisant d’une minute et Manuel Prigent de deux minutes. Son avance s’accentuait au fil de la course et c’est avec deux minutes 30 d’avance qu’il bouclait le circuit en terminant sous les 50 minutes. Même scénario chez les femmes où ses adversaires n’ont pu soutenir le rythme imposé par Maryline Pellen qui réalise un chrono de 1h01 laissant Virginie Scoazec à trois minutes 30 et Valérie Léon à quatre minutes. Laurent Colin déclarait : « J’avais à cœur de préparer le semi de Quimper, il fallait que je tienne les 3'21 au kilomètre, je suis parti à mon allure, c’était un bon parcours pour garder un rythme ». Maryline Pellen confiait sa satisfaction : « C’était ma première ici, j’ai bien aimé, je ne me suis pas ennuyée. C’est une course pour plus tard, en préparation du marathon de Paris ».

    © Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/running/foulees-landerneenes-laurent-colin-et-maryline-pellen-dominateurs-17-02-2019-12211284.php#RlTTygTp4UkCBIZj.99