dimanche 10 juin 2018




Le dimanche 10 juin 9 coureurs ont participé aux foulées de Loperhet sur un nouveau circuit. Cette année il n'y a eu qu'une seule course , un 12 km. C est avec plaisir que l'on a retrouvé Laurent sur une course après 2 mois d'arrêt. Une belle rentrée pour lui avec une victoire, comme la semaine dernière à Lesneven beaucoup de coureurs dans les premières places. Victoire de Sandrine dans sa catégorie.

Voici les résultats :   246 arrivants
  • Laurent  COLIN                    1er  en  40'15
  • Philippe  BERLIVET            10ème  en  44'09               3ème M2
  • Mickaël  PREDOUR             11ème  en  44'14               3ème M1
  • Daniel  GUILLAUME          15ème  en  44'46               5ème M2 
  • Antoine  PARET                   34ème  en  47'29               14ème SE
  • Sandrine  BONIFAY             87ème  en  54'14               1ère M1
  • Michel  QUEFFELEAN        115ème  en  56'01             30ème M2
  • Claude  KERDRAON            133ème  en  57'51             8ème M3
  • Jean-Luc  KERNEIS              203ème  en  1h06'03         55ème M2
     Les résultats complets ICI


Les photos de la course ICI






Article du télégramme du lundi 11 juin
Dimanche à Loperhet, Philippe Costiou et son équipe avaient à coeur de bien recevoir les coureurs de leurs Foulées. C'est donc sur un tout nouveau parcours de 12 km, qui a dû être modifié encore une fois aux aurores, en raison des trombes d'eau tombées depuis la veille, que 330 participants se sont élancés. Et parmi eux un très beau plateau, puisque toutes les têtes d'affiche du challenge de l'Elorn, dont c'était la 8e étape, étaient présentes. Sur l'épreuve féminine, c'est une Valérie Léon un peu en manque de challengers qui a fini première. La lauréate du jour était ravie à l'arrivée, même si cette « routarde » est moins à son aise sur les cailloux. « Dès l'instant où l'on partait sur la route, mon allure était de 15-15,5 km/h, alors que sur les chemins je courais à 12-13 km/h. »

Colin : « Je vais jouer la gagne jusqu'au bout »


L'épreuve masculine a vu le retour aux affaires de Laurent Colin, avec toujours cette âme de compétiteur qui ne l'a de toute évidence pas quitté, malgré une coupure de deux mois pour blessure. Après un départ en trombe sur un rythme de 22 km/h, aux côtés d'Anthony Pellé, Stanislas Salles, Jérôme Broc'h, Manuel Prigent et Pascal Le Velly, il a commencé à prendre ses distances avant le 2e kilomètre, augmentant son écart au fur et à mesure.
« Je suis parti vite, dans l'esprit de jouer le coup de bluff à fond. A ma grande surprise, ils n'ont même pas cherché à m'accrocher. Ça m'aurait peut-être fait douter parce que jamais je n'aurais pensé que j'arriverais à tenir. J'avais bien repéré le circuit, vendredi, et, lorsque je suis arrivé en haut de la bosse, j'ai vu que j'avais 30-40 mètres d'avance. Je savais qu'après c'était plat, je me suis donc dit que si je restais à l'économie, ça allait le faire. Pour le challenge, je vais jouer la gagne jusqu'au bout ».

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/course-hors-stade/foulees-loperhetoises-le-tres-beau-retour-de-colin-11-06-2018-11989801.php#iiXOqycf5Lo6gwgC.99