mercredi 31 janvier 2018

Dimanche, à Saint-Divy, le Challenge de l'Élorn entamera sa nouvelle saison qui se clôturera fin octobre au Folgoët.



Cap sur la 35e édition du Challenge de l'Élorn. Comme les précédentes, elle sillonnera en douze étapes le nord du département, à partir de dimanche. L'an passé, ils étaient 5.345 à participer à au moins une épreuve du calendrier concocté par l'équipe organisatrice. « On a connu des années plus fastes, mais cela reste une bonne participation, qui montre tout l'intérêt que les coureurs manifestent pour ce genre de rassemblements sportifs », se réjouit André Ollivier, président du challenge. À noter, quelques nouveautés : un semi-marathon (en solo ou relais trio) pour la course du Train-patates à Plabennec, une course inédite à Loperhet sur 12 km, une modification dans le circuit du Haut-Léon à Santec, et surtout un nouveau mode de calcul au classement général : le nombre de points sera désormais attribué en totalisant les sept meilleures places obtenues. « D'où l'intérêt, pour ceux qui jouent la gagne, d'aller jusqu'au bout du calendrier », fait remarquer l'organisateur. Grâce au fidèle soutien de partenaires financiers, le Challenge de l'Élorn repart pour un tour. Il occupera le peloton nord-finistérien jusqu'à la fin octobre, avant une cérémonie des récompenses prévue le 1er décembre à Landerneau. Le calendrier. Saint-Divy (le 4 février), Landerneau (le 18 février), Le Relecq-Kerhuon (4 mars), Guipavas (le 18 mars), Kerlouan (le 15 avril), Plabennec (le 20 mai), Lesneven (le 3 juin), Loperhet (le 10 juin), Saint-Martin-des-Champs (le 14 juillet), Saint-Thonan (le 2 septembre), le Haut-Léon-Santec (le 16 septembre) et Le Folgoët (le 21 octobre).

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/brest/challenge-de-l-elorn-attention-au-depart-30-01-2018-11832602.php#IHYJX1Dk418TFr5k.99