dimanche 21 mai 2017



Voici les résultats du 19 km :

  • Laurent  COLIN                 1er  en  1h06"21
  • Yannick  KERVOAL          5ème  en  1h11"13            5ème SE
  • Philippe  BERLIVET         9ème  en  1h12"42            1er M2
  • Mickaël  PREDOUR          15ème  en  1h15"03          4ème M1
  • Sandrine  BONIFAY           84ème  en  1h25"10     3ème F   et   2ème M1
  • Daniel  GUILLAUME        89ème  en  1h25"37          11ème M2
  • Gwénaël  TANGUY            104ème  en  1h27"04        45ème M1
  • Sébastien  KERNEIS           237ème  en  1h37"41        60ème SE
  • Eric  PRIGENT                    293ème  en  1h41"39        86ème M1
  • Isabelle LE BRIS                 319ème  en  1h44"30        16ème M1
  • Véronique  TANGUY          410ème  en  1h55"29        14ème M2
  • Christelle  BARRAS            441ème  en  2h01"02        106ème M1




*  Article du télégramme du 22 mai







Les organisateurs de la Train-Patates avaient de quoi être satisfaits et soulagés, tant l'organisation d'une course en ligne mobilise main-d'oeuvre et énergie. La météo était au rendez-vous et de belles têtes d'affiche, parmi les 750 participants, prenaient le départ à l'Aber-Wrac'h, dans le sillage du Train-patates qui les précédaient toute cheminée fumante. Chez les hommes, le grand favori Laurent Colin, n'a pas vraiment eu d'adversité et s'est retrouvé vite seul aux avant-postes. « Je suis parti avec le premier trio (les trios ont débuté en même temps que les solos), histoire de ne pas me retrouver tout seul pendant toute la course. Mais arrivé à Lannilis, je n'ai pas réussi à suivre le deuxième relayeur, Gildas Berthou. J'ai compris tout de suite que j'allais me griller à essayer de le suivre, j'ai préféré le laisser partir. Le problème, c'est que lui s'arrêtait à Plouvien et moi, il fallait que j'aille jusqu'à Plabennec. Après, j'ai géré la course pour finir. Ce n'est pas un circuit facile quand on est seul et qu'il y a du vent. Il n'y a pas beaucoup d'abris, on voit les longues lignes droites. Moralement, il faut s'accrocher ».
Le Challenge de l'Elorn en ligne de mire
Le Saint-Thonanais ne boudait cependant pas son plaisir de renouer avec la victoire, après s'être bien fait mal sur les 10 km de Bohars. « J'avais à coeur aujourd'hui de me remettre un peu dans le coup quand même, donc c'est bien. Et puis, pour le challenge, ça fait une belle victoire supplémentaire. J'ai quand même à coeur d'aller le gagner cette année ». Chez les féminines, le dénouement de la course a été plus incertain. Et, si Isabelle Pronost signe une victoire pour son retour après un hiver émaillé de blessures qui l'a éloignée des routes, la concurrence a été vive. La tête de course a, en effet, successivement été occupée par Sandrine Bonifay et Gaëlle Desmas, cette dernière ne finissant qu'à 30 secondes de la première place.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/course-hors-stade/colin-plus-vite-que-le-train-22-05-2017-11523164.php#1PDgrdB0y7rwizsU.99

Philippe 1er de sa catégorie M2

Les photos de la course ICI








A noter les prochaines courses


-  le 03,04 juin trail de Guerlédan , 3ème course du challenge OTT
-  le 04 juin , course de Lesneven , 7ème étape du challenge de l'Elorn
-  le 05 juin , raid nature du Kurnic à Guissény
-  le 17 juin , corrida de Langueux
-  le 11 juin , course de Loperhet , 8ème étape du challenge de l'Elorn
 le 03 septembre , boucle de SAINT THONAN , 10ème étape du challenge de l'Elorn
-  le 11 novembre , semi et 10 km de St Pol-Morlaix