dimanche 5 mars 2017




Entre satisfaction et déception, avec des conditions extrêmes.

Le dimanche 5 mars 13 coureurs ont participé à la course " foulées des 2 rives " au Relecq-Kerhuon, troisième course du challenge de l'Elorn. La course s'est déroulée dans des conditions météorologiques extrêmes, le départ a été donné dans des conditions corrects, les coureurs ont passé le pont à l'aller avec du vent mais ça  allait, par contre pour leurs retour la tempête s'était levée et la course est devenue dangereuse, 200 coureurs environ sont passés avant que l'organisation ne décide d'arrêter la course, de nombreux coureurs sont tombés ( voir les photos ), d'autres se sont accrochés aux gardes corps, bref des conditions dantesques. On a même proposé à Véronique, Isabelle et Stéphane de rentrer en mini bus mais ils ont décidé de poursuivre tranquillement, d'autres ont prit le bus ou alors ont raccourci l'épreuve. Ils ont été étonné de voir qu'à l'arrivée il y avait un classement complet. Pour les autres coureurs ça s'est mieux passé avec la très belle victoire de Laurent devant Frédéric Brunet et la deuxième place de Sandrine. Belle course également de Philippe parti prudemment et qui a remonté les coureurs les uns après les autres, Mickaël Respriget ne cesse de progresser pour sa première saison. Bravo à tous les coureurs d'être venu malgré ces conditions difficiles.

Voici les résultats du 14 km :  13,2 km à la montre     ( 425 coureurs classés )

  • Laurent COLIN                  1er  en  47"10
  • Yannick  KERVOAL          8ème  en  51"40                   5ème SE
  • Mickaël  PREDOUR          18ème  en  53"08                 6ème M1
  • Philippe BERLIVET          19ème  en  53"09                 2ème M2
  • Jacques  LE BRIS               27ème  en  54"13                11ème M1
  • Karim  GANAI                   53ème  en  56"38                21ème M1  
  • Franck  FIDRY                   56ème  en  56"45                23ème M1
  • Mickaël  RESPRIGET       71ème  en  58"03                36ème SE
  • Sandrine BONIFAY           102ème  en  1h00"22          2ème féminine 
  • Michel  QUEFFELEAN    170ème  en  1h05"29          33ème M2     
  • Véronique  TANGUY        352ème  en  1h17"37          8ème M2
  • Stéphane  QUINIOU         353ème  en  1h17"38           87ème M1
  • Isabelle  LE BRIS              359ème  en  1h18"00          19ème M1

        vidéo sur le pont




       * vidéo de la course
      *

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

* Article du télégramme du lundi 6 mars

Foulées des deux rives. L'enfer du pont Albert-Louppe

  Les Foulées des deux rives du Relecq-Kerhon ont commencé ce dimanche d'une façon plutôt sereine, pour se clore dans des conditions météo dantesques. C'est par une matinée ensoleillée que les coureurs du 5 km se sont élancés. Chez les hommes, c'est Stanislas Salles qui l'emporte. « Je suis parti assez vite. À l'échauffement, j'avais vu que ça commençait par une bosse et je me suis dit que c'était là que je pouvais faire la différence. Après il a fallu tenir ». Anne-Emmanuelle Prévot, la première féminine, a mené sa course tambour battant. « J'étais bien, je ne me suis pas posé de question, je suis partie assez vite. J'ai bien aimé le parcours, ça faisait un peu cross, par endroits, il y avait de la boue ». Du soleil, pas de pluie, la course idéale !

Colin et Pellen bravent la tempête


Oui mais voilà, ça s'est corsé pour la suivante, le 14 km ! Laurent Colin a fini en tête, après une traversée de l'Elorn quelque peu animée. En effet, sur le pont Albert-Louppe, les coureurs ont dû affronter de véritables bourrasques. « Avec Frédérique Brunet, on a fait la première partie de la course ensemble et je l'ai distancé après la plage du passage où il y a une petite côte. Ensuite, j'ai réussi à gérer jusqu'à l'arrivée, bien que sur le pont, je croyais que je faisais marche arrière par moments. Une fois arrivé de l'autre côté, j'avais le vent dans le dos et puis la motivation de gagner, surtout que je m'étais fait battre à Landerneau. Fred reste un exemple pour moi. Avant que je le batte autant de fois qu'il m'a battu, il va se passer du temps ». « J'ai survécu », annonçait Maryline Pellen, la lauréate féminine. « Le passage du pont au retour a été impressionnant parce qu'on était obligé de s'accroupir pour se protéger du vent, on était balancé sur les côtés, c'était sauve qui peut et l'objectif, c'était de passer le plus rapidement possible ».

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/course-hors-stade/l-enfer-du-pont-albert-louppe-06-03-2017-11423896.php#mC8sfIYeJj7DUyi3.99


$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$




Les photos de la course ICI





A noter les prochaines courses

-  le 12 mars , semi marathon Locronan-Plogonnec-Quimper à Quimper
-  le 12 mars , trail aux pied des monts au Cloître-St-Thégonnec , 2ème course du challenge trail armorik
-  le 12 mars , entre fort et château à Guilers
-  le 19 mars , tour de Guip à Guipavas, 3ème  course du challenge de l'Elorn
-  le 26 mars , corrida de Landerneau
-  le 1er avril , brest urban trail à Brest
-  le 02 avril , course de Ploudaniel
-  le 08,09 avril , trail de l'Aber-Wrac'h , 2ème course du challenge OTT
-  le 09 avril , trail à Loc Eguiner St Thégonnec , 3ème  course du challenge trail armorik
-  le 17 avril , 20km du Pays Pagan à Brignogan , 4ème course du challenge de l'Elorn
-  le 1er mai , 5 et 10 km de Bohars
-  le 13 mai , course semi et 10 km de Carhaix
-  le 14 mai trail de Hanvec, 4ème  course du challenge trail armorik
-  le 03,04 juin trail de Guerlédan , 3ème course du challenge OTT